Consultez les autres rubriques de SÉJOURNER AUX LIGÉRIENNES :



La tarification de l’établissement comprend 3 parties :

  • L'Hébergement et les services correspondent au coût des prestations hôtelières : logement, pension complète, animation. Seule cette partie du coût est à la charge entière du résident.
  • La Dépendance : il s’agit des dépenses liées à la prise en charge spécifique de la perte d’autonomie du résident. L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) prend en charge tout ou partie de ce coût.
  • Les Soins : il s’agit de soins médicaux, directement pris en charge par l’assurance maladie.

Il existe 3 types d'aides financières externes :

  • L'Aide Personnalisé au Logement ou l'Allocation de Logement Social
  • L’Aide Sociale à l'Hébergement
  • Aide Personnalisée à l’Autonomie

Les aides au logement (APL ou ALS) :

Pour les personnes relevant de la Caisse d'Allocations Familiales, la demande peut être faite directement sir le site Internet de la CAF : Faire une demande de prestation .

Pour les autres régimes, vous pouvez vous renseigner auprès de votre organisme de rattachement.





L'aide sociale à l'hébergement :

L’aide sociale participe au financement de vos frais d’hébergement. Ainsi toute personne âgée aux revenus modestes peut en bénéficier pour améliorer sa qualité de vie.

Pour en bénéficier, il faut :

  • avoir des ressources inférieures au prix de journée de l'établissement, déduction faite des soins,
  • être âgé de 65 ans ou plus,
  • être en situation de perte d'autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie,
  • résider de façon stable et régulière en France,
  • pour les personnes de nationalité étrangère, être en situation régulière en France.

Le résident doit affecter au remboursement de ses frais d'hébergement 90% de l’aide perçue, les 10% restant lui sont laissés pour son usage personnel.

Lorsque le placement ne comporte que le logement, le président du conseil général détermine le seuil de ressources au-delà duquel est opéré le prélèvement de 90%.

La somme laissée à disposition ne peut être inférieure au minimum vieillesse.

Des aides complémentaires peuvent être demandées au bureau d'aide sociale dans le cadre de l'aide sociale facultative.



 

L'Aide Personnalisée à l’Autonomie (APA) :

Une évaluation de l’autonomie du résident est effectuée chaque année sur la base de la grille AGGIR.

L’établissement a convenu avec le Président du Conseil Général que pour les bénéficiaires de l’APA, un système particulier s’appliquerait. La prestation sera versée directement à l’établissement. Pour cette raison, les tarifs dépendance ne sont pas facturés intégralement aux résidents.

Résidents des départements de Maine et Loire et Loire Atlantique :

Tous les résidents doivent s’acquitter du tarif dépendance GIR 5/6, quel que soit leur GIR.

Résidents des autres départements :

Les résidents doivent s’acquitter du tarif dépendance correspondant au GIR du résident.

Il appartiendra à chacun d’établir une demande d’APA.